LE GÉOFORMAT

Après le cycle Archéomix, qui a rassemblé plus de mille jeunes en trois ans, le site archéologique de Glanum s’associe de nouveau à des artistes pour questionner ses origines et son patrimoine naturel de manière très décalée et toujours aussi innovante.