LE GÉOFORMAT

LE GÉOFORMAT

LE GÉOFORMAT

24 juillet 2019
Après le cycle Archéomix, qui a rassemblé plus de mille jeunes en trois ans, le site archéologique de Glanum s’associe de nouveau à des artistes pour questionner ses origines et son patrimoine naturel de manière très décalée et toujours aussi innovante.

En route vers les racines glaniques…

 

 

"Racines" _ C'est mon patrimoine 2019
Herbier et cyanotype

 

Le projet Racines interroge cette relation au paysage et à l’environnement ; une dualité multiple : l’homme dans le paysage, l’homme avec le paysage, l’homme grâce au paysage, l’homme contre le paysage, le paysage d’après l’homme, …le paysage après l’homme.

Aujourd’hui, l’archéologie travaille aussi sur le paysage et son origine à travers des disciplines comme la carpologie ou la palynologie qui permet de retracer un « paléo-paysage ».
Derrière ce questionnement de l’alliance millénaire des hommes et de la nature, indirectement Racines met l’accent sur l’importance et la fragilité des ressources naturelles (qui peuvent aussi bien apporter abondance et prospérité, que la reprendre).

Par l’entremise de plusieurs artistes, Racines emmène les participants à la découverte de cet équilibre fragile. Ils ont pu expérimenter leur lien à la nature, intervenir sur le paysage, le recréer, le capturer, mêlant les techniques d’aujourd’hui comme la photographie numérique, la vidéo ou la réalité augmentée, aux techniques de toujours (dessin, peinture, et surtout imagination…).

 

 

Les ateliers
Pixel art grillagé

 

Atelier MOSAÏQUE GÉANTE :
Graphismes à réaliser sur le sol du forum, par des tracés de matières qui forment une sorte de mosaïque-paysage géante.

 

Atelier PIXEL ART GRILLAGÉ :
Visuels et textes en pixel art reproduits sur des grillages avec des gobelets de couleurs.

 

Atelier NATURA LIGHT PAINTING :
Création de fresques paysagères en graffitis lumineux à l’aide d’une technique photographique qui consiste à dessiner avec la lumière.

 

Atelier STOP MOTION :
Création de petites vidéos en stop-motion (animation images par images) sur la thématique de l’environnement et du paysage.

 

Atelier HERBIER ET CYANOTYPE :
Herbier en cyanotype à réaliser à partir d’éléments collectés sur le site (végétaux..) et autres objets du quotidien (jouets, lego,…).

 

Atelier CRÉATION D’UN JEU DE CARTES :
Création d’un jeu de cartes devinettes, écriture et réalisation à partir de collages d’éléments naturels (bois, feuilles).

 

Atelier PAYSAGES IMAGINAIRES :
Réalisation de paysages constitués avec des éléments de récupération, photographiés puis dans lequel on intègre son portrait (retouche photo).

 

Atelier ARCHÉOLOGUE EN HERBE :
Initiation aux techniques de fouilles archéologiques.

 

Atelier EXPERTS DE L’ARCHÉOLOGIE :
Initiation à plusieurs disciplines de l’archéologie intervenant après la fouille, dont la palynologie et la carpologie permettant de redessiner le paysage d’autrefois.

 

 

Les visites
la cité de Glanum

 

Une cité antique aux portes de Saint-Rémy-de-Provence. Plus d’un siècle de recherche archéologique sur le site de Glanum permet de présenter les témoins d’un ensemble architectural exceptionnel. Les élites locales ont su tirer parti des ressources naturelles, la source pérenne et le calcaire, pour parer la cité d’un écrin monumental unique en Provence.

Installée au cœur du massif des Alpilles, au carrefour de grandes voies de circulation, la cité gauloise fut baignée d’influences grecques puis romaines et connaît son plein développement à partir du IIe siècle avant notre ère.

Depuis les belvédères, les enfants peuvent profiter d’un panorama exceptionnel sur le site avant de venir profiter de l’agrément de sa source sacrée.

Visite commentée par une animatrice du patrimoine en amont ou suite aux ateliers.

 

Géoproject
Carte intéractive de Glanum

 

__Géoproject__

Les usages culturels de la cartographie numérique sont aujourd’hui en pleine expansion. Elle est envisagée comme le support à de nouvelles expressions sociales dû au développement de la géolocalisation.

La carte permet aux usagers d’entrer en interaction avec le territoire à partir de son ordinateur ou de son Smartphone.

La géolocalisation est un procédé permettant de positionner un objet, un véhicule, ou une personne sur un plan ou une carte à l’aide de ses coordonnées géographiques.
Ici nous nous en sommes servi pour géolocaliser les resultats de 30 séances d’ateliers divers et variés, réalisés sur le site de Glanum avec des groupes jeunes publics.
L’idée étant que ces enfants puissent avoir accès à certaines images et vidéos pour en faire profiter leurs proches…partout dans le monde…depuis internet.

Ce merveilleux outils utilisé ici se nomme GEOPROJECT
C’est un projet dédié aux usages culturels de la cartographie numérique en bibliothèque et peut être utilisé dans d’autres contextes éditoriaux.
Il permet aussi aux internautes de créer des récits cartographiques à caractère documentaires ou fictionnels en publiant du son, de la vidéo, des images et du texte directement sur la carte tout en permettant de l’inclure dans une narration.
Ce projet a été initié par Labo², le laboratoire des usages de Carré d’Art Bibliothèque de Nîmes (Gard).
Le développement a été assuré pour la première version par Labomédia et pour la deuxième version par Laurence Dierickx

 

 

Les cartes postales

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *